Aperçu des Licences 

Il est important de noter que vous n’êtes pas autorisé à envoyer votre chanson à un système Content ID ou à une société gérant des droits d’auteur sur YouTube, nos licences ne conviennent pas à cet usage car elles ne sont pas exclusives. 

Vous pouvez monétiser votre chanson uniquement via votre propre chaîne YouTube et votre compte AdSense uniquement. Ces informations sont également notées dans la licence PDF incluse dans vos téléchargements et dans la page Conditions d’utilisation.

Licence Wave   (EN)                                                                                                                 


MP3 et WAVE  50,00 $ par unités

LE PRÉSENT CONTRAT DE LICENCE est conclu le (Date effective) par et entre le licencié (ci-après dénommé le « Licencié ») également, le cas échéant, professionnellement appelé Licencié, résidant à [N/A] et {RENART Philippe} (« Auteur-compositeur »). (ci-après dénommé le « Concédant »). Le concédant garantit qu’il contrôle les droits mécaniques sur et sur l’œuvre musicale protégée par le droit d’auteur du titre (Aperçu du contrat uniquement) (« Composition ») à compter de et avant la première date écrite ci-dessus. La Composition, y compris sa musique, a été composée par {RENART PHILIPPE alias ASHA D} (« Auteur-compositeur ») géré par le Concédant de licence.

Toutes les licences ne sont ni remboursables ni transférables.

Utilisation principale. Le Concédant concède par la présente au Licencié une licence non exclusive (cette « Licence) pour enregistrer la synchronisation vocale de la Composition en partie ou dans son intégralité et sensiblement dans sa forme originale ( » Enregistrement Principal « )

Droits mécaniques. Le Concédant accorde par la présente au Licencié une licence non exclusive pour utiliser l’enregistrement maître dans la reproduction, la duplication, la fabrication et la distribution de disques phonographiques, de cassettes, de disques compacts, de téléchargements numériques, d’autres enregistrements audio et numériques divers et de tous ascenseurs et versions de ceux-ci (collectivement, les « Enregistrements », et individuellement, un « Enregistrements ») dans le monde entier jusqu’à la presse ou la vente d’un total de Deux mille, Cinq cents (2500) copies de ces Enregistrements ou toute combinaison de ces Enregistrements, à condition paiement au Concédant d’une somme de cinquante dollars (50 $), dont la réception est confirmée. De plus, le titulaire de licence sera autorisé à distribuer des téléchargements ou des flux Internet illimités gratuits à des fins non lucratives et non commerciales. Cette licence autorise jusqu’à cinquante mille (50000) flux audio monétisés vers des sites tels que (Spotify, RDIO, Rhapsody) mais non éligibles à la monétisation sur YouTube.

Droits d’exécution. Le Concédant accorde ici au Licencié une licence non exclusive pour utiliser l’enregistrement maître dans des performances, spectacles ou concerts illimités à but non lucratif. Le Licencié peut recevoir une compensation pour les performances avec cette licence.

Droits de synchronisation. Le Concédant accorde par la présente des droits de synchronisation limités pour un (1) clip vidéo diffusé en ligne (Youtube, Vimeo, etc.) pour jusqu’à 50000 flux vidéo non monétisés sur tous les sites. Une licence de synchronisation distincte devra être achetée pour la distribution de vidéo sur télévision, film ou jeu vidéo.

Droits de diffusion. Le Concédant accorde par la présente au Titulaire des droits de diffusion jusqu’à 1 000 stations de radio.

Crédit. Le Licencié doit reconnaître la paternité originale de la Composition de manière appropriée et raisonnable dans tous les médias et formats de performance sous le nom « {RENART PHILIPPE alias ASHA D} » par écrit si possible et vocalement autrement.

Considération. En contrepartie des droits accordés en vertu du présent accord, le Licencié doit payer au concédant de licence la somme de 50 $ US et toute autre contrepartie bonne et précieuse, payable à « {ARTIKAL MUSIC}« , dont la réception est par la présente reconnue. Si le Licencié ne rend pas compte au Concédant de licence, n’effectue pas en temps voulu les paiements prévus aux présentes, ou n’exécute pas ses autres obligations en vertu des présentes, y compris un solde bancaire insuffisant, le concédant de licence aura le droit de résilier la Licence sur notification écrite au Licencié. Cette résiliation rend l’enregistrement, la fabrication et / ou la distribution d’enregistrements pour lesquels aucun montant n’a été payé soumis à des infractions et passibles de poursuites en vertu de la loi applicable, y compris, sans s’y limiter, la loi américaine sur le droit d’auteur, telle que modifiée.

Indemnité. En conséquence, le Licencié accepte d’indemniser et de dégager le Concédant de toute responsabilité contre et contre toutes réclamations, pertes, dommages, coûts, dépenses, y compris, sans s’y limiter, les honoraires d’avocat raisonnables, résultant ou résultant d’une violation alléguée de l’une des déclarations, garanties ou garanties du Licencié. ou accords ci-dessous.

YOUTUBE . Il est important de noter que vous n’êtes pas autorisé à envoyer votre chanson à des systèmes Content ID ou à des sociétés qui gèrent les droits d’auteur sur YouTube, car nos licences musicales libres de droits ne conviennent pas à cette fin car elles ne sont pas exclusives. Vous pouvez monétiser votre chanson uniquement via votre propre chaîne YouTube et votre compte AdSense uniquement.

Échantillons audio. Le dédouanement des échantillons par un tiers est la responsabilité du titulaire de licence.

Divers. Cette licence n’est pas transférable et est limitée à la composition spécifiée ci-dessus, constitue l’intégralité de l’accord entre le concédant de licence et le licencié concernant la composition, et liera à la fois le concédant de licence et le licencié et leurs successeurs, ayants droit et légaux respectifs représentants.

Loi applicable. Cette Licence est régie et doit être interprétée en vertu de la loi de Montpellier FRANCE, sans égard aux conflits de lois, principes de celle-ci.

Terme. Exécuté par le concédant de licence et le titulaire de licence, pour être effectif à toutes fins à la date d’entrée en vigueur mentionnée ci-dessus et prendra fin exactement dix (10) ans à compter de cette date.

– Licencié, propriétaire de 50% des droits d’auteur.

Asha D, détient 50% des droits d’auteur- compositeur.


Licence MP3 (utilisation non commercial)  (EN)
MP3 25,00 $ par unités

LE PRÉSENT CONTRAT DE LICENCE est conclu le (Date effective) par et entre le licencié (ci-après dénommé le « Licencié ») également, le cas échéant, professionnellement appelé Licencié, résidant à [N/A] et {RENART Philippe} (« Auteur-compositeur »). (ci-après dénommé le « Concédant »). Le concédant garantit qu’il contrôle les droits mécaniques sur et sur l’œuvre musicale protégée par le droit d’auteur du titre (Aperçu du contrat uniquement) (« Composition ») à compter de et avant la première date écrite ci-dessus. La Composition, y compris sa musique, a été composée par {RENART PHILIPPE alias ASHA D} (« Auteur-compositeur ») géré par le Concédant de licence.

Toutes les licences ne sont ni remboursables ni transférables.

Utilisation principale. Le Concédant concède par la présente au Licencié une licence non exclusive (cette « Licence) pour enregistrer la synchronisation vocale de la Composition en partie ou dans son intégralité et sensiblement dans sa forme originale ( » Enregistrement Principal « )

Droits mécaniques. Le Concédant accorde par la présente au Licencié une licence non exclusive pour utiliser l’enregistrement maître dans la reproduction, la duplication, la fabrication et la distribution de disques phonographiques, de cassettes, de disques compacts, de téléchargements numériques, d’autres enregistrements audio et numériques divers et de tous ascenseurs et versions de ceux-ci (collectivement, les « Enregistrements », et individuellement, un « Enregistrements ») dans le monde entier jusqu’à la pression ou la vente d’un total de Zéro (0) copies de ces Enregistrements ou toute combinaison de ces Enregistrements, sous condition du paiement au Concédant de licence une somme de vingt-cinq dollars (25 $), dont la réception est confirmée. De plus, le titulaire de licence sera autorisé à distribuer 0 téléchargements ou flux Internet gratuits à des fins non lucratives et non commerciales. Cette licence autorise jusqu’à zéro (0) flux audio monétisés vers des sites tels que (Spotify, RDIO, Rhapsody) mais non éligibles à la monétisation sur YouTube.

Droits d’exécution. Le Concédant accorde ici au Licencié une licence non exclusive pour utiliser l’enregistrement maître dans des performances, spectacles ou concerts illimités à but non lucratif. Le Licencié ne peut pas recevoir de compensation pour les performances avec cette licence.

Droits de synchronisation. Le Concédant accorde par la présente des droits de synchronisation limités pour le clip vidéo Zero (0) diffusé en ligne (Youtube, Vimeo, etc.) pour un maximum de 5000 flux vidéo non monétisés sur tous les sites. Une licence de synchronisation distincte devra être achetée pour la distribution de vidéo sur télévision, film ou jeu vidéo.

Droits de diffusion. Le Concédant accorde par la présente au Titulaire des droits de diffusion jusqu’à 1 000 stations de radio.

Crédit. Le Licencié doit reconnaître la paternité originale de la Composition de manière appropriée et raisonnable dans tous les médias et formats de performance sous le nom « {RENART PHILIPPE alias ASHA D} » par écrit si possible et vocalement autrement.

Considération. En contrepartie des droits accordés en vertu du présent accord, le Licencié doit payer au concédant de licence la somme de {25} dollars américains et toute autre contrepartie bonne et précieuse, payable à « {ARTIKAL MUSIC}« , dont la réception est par la présente reconnue. Si le Licencié ne rend pas compte au Concédant de licence, n’effectue pas en temps voulu les paiements prévus aux présentes, ou n’exécute pas ses autres obligations en vertu des présentes, y compris un solde bancaire insuffisant, le concédant de licence aura le droit de résilier la Licence sur notification écrite au Licencié. Cette résiliation rend l’enregistrement, la fabrication et / ou la distribution d’enregistrements pour lesquels aucun montant n’a été payé soumis à des infractions et passibles de poursuites en vertu de la loi applicable, y compris, sans s’y limiter, la loi américaine sur le droit d’auteur, telle que modifiée.

YOUTUBE . Il est important de noter que vous n’êtes pas autorisé à envoyer votre chanson à des systèmes Content ID ou à des sociétés qui gèrent les droits d’auteur sur YouTube, car nos licences musicales libres de droits ne conviennent pas à cette fin car elles ne sont pas exclusives. Vous pouvez monétiser votre chanson uniquement via votre propre chaîne YouTube et votre compte AdSense uniquement.

Indemnité. En conséquence, le Licencié accepte d’indemniser et de dégager le Concédant de toute responsabilité contre et contre toutes réclamations, pertes, dommages, coûts, dépenses, y compris, sans s’y limiter, les honoraires d’avocat raisonnables, résultant ou résultant d’une violation alléguée de l’une des déclarations, garanties ou garanties du Licencié. ou accords ci-dessous.

Échantillons audio. Le dédouanement des échantillons par un tiers est la responsabilité du titulaire de licence.

Divers. Cette licence n’est pas transférable et est limitée à la composition spécifiée ci-dessus, constitue l’intégralité de l’accord entre le concédant de licence et le licencié concernant la composition, et liera à la fois le concédant de licence et le licencié et leurs successeurs, ayants droit et légaux respectifs représentants.

Loi applicable. Cette Licence est régie et doit être interprétée en vertu de la loi de Montpellier FRANCE, sans égard aux conflits de lois, principes de celle-ci.

Terme. Exécuté par le concédant de licence et le titulaire de licence, pour être effectif à toutes fins à la date d’entrée en vigueur mentionnée ci-dessus et prendra fin exactement dix (10) ans à compter de cette date.

– Licencié, propriétaire de 50% des droits d’auteur.

Asha D, détient 50% des droits d’auteur- compositeur.


Licence Multitrack (EN)
PM3, WAVE et Track Stems  150,00 $ par unité

LE PRÉSENT CONTRAT DE LICENCE est conclu le (« Date d’entrée en vigueur ») par et entre le Licencié (ci-après dénommé le « Licencié ») également, le cas échéant, professionnellement appelé Licencié, résidant à [N / A] et Asha D (« Auteur compositeur » ). (ci-après dénommé le « Concédant »). Le concédant garantit qu’il contrôle les droits mécaniques sur et sur l’œuvre musicale protégée par le droit d’auteur du titre (Aperçu du contrat uniquement) (« Composition ») à compter de et avant la première date écrite ci-dessus. La Composition, y compris sa musique, a été composée par {RENART PHILIPPE alias ASHA D} (« Auteur-compositeur ») géré par le Concédant de licence.

Toutes les licences ne sont ni remboursables ni transférables.

Utilisation principale. Le Concédant concède par la présente au Licencié une licence non exclusive (cette « Licence) pour enregistrer la synchronisation vocale de la Composition en partie ou dans son intégralité et sensiblement dans sa forme originale ( » Enregistrement Principal « )

Droits mécaniques. Le Concédant accorde par la présente au Licencié une licence non exclusive pour utiliser l’enregistrement maître dans la reproduction, la duplication, la fabrication et la distribution de disques phonographiques, de cassettes, de disques compacts, de téléchargements numériques, d’autres enregistrements audio et numériques divers et de tous ascenseurs et versions de ceux-ci (collectivement, les « Enregistrements », et individuellement, un « Enregistrements ») dans le monde entier jusqu’à la mise sous presse ou la vente d’un total de Cinq mille (5000) exemplaires de ces Enregistrements ou toute combinaison de ces Enregistrements, sous condition du paiement au Concédant une somme de cent cinquante dollars (150 $), dont la réception est confirmée. De plus, le titulaire de licence sera autorisé à distribuer des téléchargements ou des flux Internet illimités gratuits à des fins non lucratives et non commerciales. Cette licence autorise jusqu’à cinq cent mille (500000) flux audio monétisés vers des sites tels que (Spotify, RDIO, Rhapsody) mais non éligibles à la monétisation sur YouTube.

Droits d’exécution. Le Concédant accorde ici au Licencié une licence non exclusive pour utiliser l’enregistrement maître dans des performances, spectacles ou concerts illimités à but non lucratif. Le Licencié peut recevoir une compensation pour les performances avec cette licence.

Droits de synchronisation. Le Concédant accorde par la présente des droits de synchronisation limités pour un (1) clip vidéo diffusé en ligne (Youtube, Vimeo, etc.) pour un maximum de 500 000 flux vidéo non monétisés sur tous les sites. Une licence de synchronisation distincte devra être achetée pour la distribution de vidéo sur télévision, film ou jeu vidéo.

Droits de diffusion. Le Concédant accorde par la présente au Titulaire des droits de diffusion jusqu’à 1000 stations de radio.

Crédit. Le Licencié doit reconnaître la paternité originale de la Composition de manière appropriée et raisonnable dans tous les médias et formats de performance sous le nom « {RENART PHILIPPE alias ASHA D} » par écrit si possible et vocalement autrement.

Considération. En contrepartie des droits accordés en vertu du présent accord, le Licencié doit payer au concédant de licence la somme de 150 $ US et toute autre contrepartie bonne et précieuse, payable à « {ARTIKAL MUSIC} », dont la réception est par la présente reconnue. Si le Licencié ne rend pas compte au Concédant de licence, n’effectue pas en temps voulu les paiements prévus aux présentes, ou n’exécute pas ses autres obligations en vertu des présentes, y compris un solde bancaire insuffisant, le concédant de licence aura le droit de résilier la Licence sur notification écrite au Licencié. Cette résiliation rend l’enregistrement, la fabrication et / ou la distribution d’enregistrements pour lesquels aucun montant n’a été payé soumis à des infractions et passibles de poursuites en vertu de la loi applicable, y compris, sans s’y limiter, la loi américaine sur le droit d’auteur, telle que modifiée.

YOUTUBE. Il est important de noter que vous n’êtes pas autorisé à envoyer votre chanson à des systèmes Content ID ou à des sociétés qui gèrent les droits d’auteur sur YouTube, car nos licences musicales libres de droits ne conviennent pas à cette fin car elles ne sont pas exclusives. Vous pouvez monétiser votre chanson uniquement via votre propre chaîne YouTube et votre compte AdSense uniquement.

Indemnité. En conséquence, le Licencié accepte d’indemniser et de dégager le Concédant de toute responsabilité contre et contre toutes réclamations, pertes, dommages, coûts, dépenses, y compris, sans s’y limiter, les honoraires d’avocat raisonnables, résultant ou résultant d’une violation alléguée de l’une des déclarations, garanties ou garanties du Licencié. ou accords ci-dessous.

Échantillons audio. Le dédouanement des échantillons par un tiers est la responsabilité du titulaire de licence.

Divers. Cette licence n’est pas transférable et est limitée à la composition spécifiée ci-dessus, constitue l’intégralité de l’accord entre le concédant de licence et le licencié concernant la composition, et liera à la fois le concédant de licence et le licencié et leurs successeurs, ayants droit et légaux respectifs représentants.

Loi applicable. Cette Licence est régie et doit être interprétée en vertu de la loi de Montpellier FRANCE, sans égard aux conflits de lois, principes de celle-ci.

Terme. Exécutée par le Concédant et le Licencié, pour être effective à toutes fins à compter de la Date d’entrée en vigueur mentionnée ci-dessus et prendra fin exactement dix (10) ans à compter de cette date.

– Licencié, propriétaire de 50% des droits d’auteur.

Asha D, détient 50% des droits d’auteur- compositeur.

.


Licence Special Serie   (EN)
PM3, WAVE, Track Stems et Permet d’enregistrer plus d’un artiste sur le Riddim

300,00 $ par unités

Le présent Contrat de licence {SPECIAL SERIE} non exclusif (le «Contrat»), ayant été conclu et entré en vigueur le (la «Date d’entrée en vigueur») par et entre {RENART PHILIPPE} alias ASHA D (le «Producteur» ou le «Concédant de licence» ”); et le Licencié résidant à [N / A] («Vous» ou «Licencié»), énonce les termes et conditions d’utilisation du Licencié et les droits accordés dans le fichier de musique instrumentale du Producteur intitulé (titre) (Contract Preview Only) (le «Beat») en contrepartie du paiement par le titulaire de licence de 300 $ (les «frais de licence»), sur une base dite de «SÉRIE SPÉCIALE».

Le présent Contrat est émis uniquement en relation avec et pour l’utilisation par le Licencié du Beat conformément et sous réserve de toutes les conditions énoncées dans les présentes.

Frais de licence: Le titulaire de licence doit payer les frais de licence au concédant à la date du présent accord. Tous les droits accordés au Licencié par le Producteur dans le Beat sont conditionnés au paiement en temps opportun par le Licencié des Redevances de Licence. Les frais de licence sont un paiement unique pour les droits accordés au titulaire de licence et le présent accord n’est valable qu’une fois les frais de licence payés.

Livraison de l’instrumental:

    1. Le concédant accepte de livrer le Beat sous forme de MP3, WAV et TRACKSTEMS de haute qualité, tels que ces termes sont compris dans l’industrie de la musique.
    2. Le Concédant doit faire des efforts commercialement raisonnables pour livrer le Beat au Licencié immédiatement après le paiement des Droits de Licence. Le Licencié recevra le Beat par e-mail, à l’adresse que le Licencié a fournie au Concédant.

Durée: La durée du présent accord sera de dix (10) ans et cette licence expirera à la date anniversaire de dix (10) ans de la date d’entrée en vigueur.

Utilisation du riddim:

      1. une. En contrepartie du paiement par le Licencié des Redevances de Licence, le Producteur accorde par la présente au Licencié une licence limitée, non exclusive et non transférable et le droit d’incorporer, d’inclure et / ou d’utiliser le Beat dans la préparation d’une (1) nouvelle chanson ou d’incorporer le Entrez dans un nouveau morceau de musique instrumentale créé par le titulaire de licence. Le Licencié peut créer la nouvelle chanson ou la nouvelle musique instrumentale en enregistrant ses paroles écrites sur le Beat et / ou en incorporant des portions / échantillons du Beat dans une musique instrumentale préexistante écrite, produite et / ou détenue par le Licencié. Le nouveau morceau ou morceau de musique instrumentale créé par le titulaire de licence qui incorpore une partie ou la totalité du beat sera appelé le «nouveau morceau». La permission est accordée au titulaire de licence de modifier l’arrangement, la durée, le tempo ou la hauteur du rythme en préparation de la nouvelle chanson pour diffusion publique.
      2. Cette Licence accorde au Licencié une licence mondiale et non exclusive pour utiliser le Beat tel qu’il est incorporé dans la Nouvelle Chanson dans les manières et aux fins expressément prévues ici, sous réserve des restrictions de vente, des limitations et des utilisations interdites énoncées dans le présent Contrat. Le Licencié reconnaît et accepte que tous les droits accordés au Licencié sur le Beat en vertu du présent Accord sont sur une base NON EXCLUSIVE et le Producteur continuera de concéder sous licence le Beat selon les mêmes termes ou conditions que le présent Accord à d’autres tiers potentiels. licenciés.
        • La nouvelle chanson peut être utilisée à des fins promotionnelles, y compris, mais sans s’y limiter, une sortie en format unique, pour inclusion dans une mixtape ou une compilation gratuite de musique regroupée (EP ou album), et / ou numérique promotionnelle, non monétisée diffusion;
        • Le titulaire de licence peut interpréter la chanson en public à des fins lucratives, y compris, mais sans s’y limiter, lors d’une représentation en direct (c.-à-d. Concert, festival, boîte de nuit, etc.), sur la radio terrestre ou par satellite et / ou sur Internet via des services de streaming tiers ( Spotify, YouTube, iTunes Radio, etc.). La nouvelle chanson peut être jouée sur des stations de radio terrestres ou satellites illimitées;
        • Le titulaire de licence peut utiliser la nouvelle chanson en synchronisation avec une œuvre audiovisuelle illimitée (illimitée) d’une durée maximale de cinq (5) minutes (une «vidéo»). Dans le cas où le nouveau morceau lui-même dure plus de cinq (5) minutes, la vidéo ne peut pas être lue plus longtemps que la durée du nouveau morceau. La vidéo peut être diffusée sur n’importe quel réseau de télévision et / ou téléchargée sur Internet pour une diffusion numérique et / ou un téléchargement gratuit par le public, y compris, mais sans s’y limiter, sur YouTube et / ou Vevo. Le producteur n’accorde aucun autre droit de synchronisation au licencié;
        • Le titulaire de licence peut mettre la nouvelle chanson à la vente sous forme physique et / ou numérique et vendre des téléchargements illimités / produits de musique physique et est autorisé à diffuser des flux illimités. La nouvelle chanson peut être disponible à la vente en tant que single et / ou incluse dans une compilation d’autres chansons regroupées par le licencié sous forme d’EP ou d’album complet. La nouvelle chanson peut être vendue via des détaillants numériques pour un téléchargement numérique permanent au format mp3 et / ou au format physique, y compris des disques compacts et des disques vinyle. Pour plus de clarté et pour éviter tout doute, le Licencié n’a PAS le droit de vendre le Beat sous la forme qu’il a été livré au Licencié. Le Licencié doit créer une Nouvelle Chanson (ou instrumentale comme détaillé ci-dessus) pour que ses droits en vertu de cette disposition soient acquis. Toute vente du Riddim sous sa forme originale par le Licencié constituera une violation substantielle du présent Contrat et le Licencié sera responsable envers le Concédant des dommages-intérêts prévus ci-dessous..
    1. Sous réserve de la conformité du Licencié avec les termes et conditions du présent Contrat, le Licencié ne sera pas tenu de rendre compte ou de payer au Producteur les redevances, frais ou sommes payés ou perçus par le Licencié (excluant expressément les redevances mécaniques), ou qui autrement être payable au Producteur dans le cadre de l’utilisation / exploitation de la Nouvelle Chanson, comme indiqué dans le présent Contrat.

Restrictions sur l’utilisation du Riddim: le titulaire de licence accepte et reconnaît par la présente qu’il est expressément interdit de prendre des mesures et de se livrer à toute utilisation du riddim ou de la nouvelle chanson de la manière ou aux fins énoncées ci-dessous:

      1. Les droits accordés au Licencié ne sont PAS TRANSFÉRABLES et ce Licencié ne peut transférer ou céder aucun de ses droits en vertu des présentes à un tiers;
      2. Le Licencié ne doit pas synchroniser, ni permettre à des tiers de synchroniser le Beat ou la Nouvelle Chanson avec des œuvres audiovisuelles, SAUF expressément prévu et conformément au paragraphe 4 (b) (iii) du présent Contrat pour une utilisation dans une (1) Vidéo. Cette restriction comprend, mais sans s’y limiter, l’utilisation du riddim et / ou de la nouvelle chanson à la télévision, dans des publicités, des films / films, des œuvres théâtrales, des jeux vidéo et sous toute autre forme sur Internet qui n’est pas expressément autorisée dans les présentes.. 
      3. Le Licencié n’a pas le droit de concéder sous licence ou de sous-licencier toute utilisation du Beat ou de la Nouvelle Chanson, en tout ou en partie, pour de soi-disant «échantillons». 
      4. Le Titulaire de la licence ne doit pas effectuer de copie, de streaming, de duplication, de vente, de prêt, de location, de location, de diffusion, de téléchargement ou de téléchargement illégal sur une base de données, des serveurs, des ordinateurs, un partage entre paires ou autres services de partage de fichiers, publication sur des sites Web ou distribution du Beat sous la forme, ou une forme sensiblement similaire, telle que livrée au Licencié. Le titulaire de licence peut envoyer le fichier Beat à tout musicien, ingénieur, directeur de studio ou autre personne travaillant sur la nouvelle chanson.
      5. YOUTUBE. Il est important de noter que vous n’êtes pas autorisé à envoyer votre chanson à des systèmes Content ID ou à des sociétés qui gèrent les droits d’auteur sur YouTube, car nos licences musicales libres de droits ne conviennent pas à cette fin car elles ne sont pas exclusives. Vous pouvez monétiser votre chanson uniquement via votre propre chaîne YouTube et votre compte AdSense uniquement. 
      6. LE LICENCIÉ EST EXPRESSÉMENT INTERDIT D’ENREGISTRER LEriddim ET / OU LA NOUVELLE CHANSON AVEC TOUT SYSTÈME D’IDENTIFICATION DE CONTENU, FOURNISSEUR DE SERVICES, DISTRIBUTEUR DE MUSIQUE, ÉTIQUETTE D’ENREGISTREMENT OU AGRÉGATEUR NUMÉRIQUE (par exemple: TuneCore ou CDBaby, et tout autre fournisseur de services d’identification de contenu généré par l’utilisateur). Le but de cette restriction est de vous empêcher de recevoir une notification de violation de droit d’auteur d’un tiers qui a également reçu une licence non exclusive pour utiliser le Riddim dans une nouvelle chanson. Le Riddim a déjà été étiqueté pour l’identification du contenu (car ce terme est utilisé dans l’industrie de la musique) par le producteur comme mesure préventive pour protéger toutes les parties intéressées par la nouvelle chanson. Si vous n’adhérez pas à cette politique, vous violez les termes de cette licence et votre licence d’utilisation du Beat et / ou de la nouvelle chanson peut être révoquée sans préavis ni compensation..
      7. S’appliquant à la fois à la composition sous-jacente du Riddim et à l’enregistrement principal du Riddim: (i) Les parties reconnaissent et conviennent que la nouvelle chanson est une «œuvre dérivée», comme ce terme est utilisé dans le United States Copyright Act; (ii) En ce qui concerne le riddim et / ou la nouvelle chanson, les parties n’ont pas l’intention de créer une œuvre commune; et (iii) le Concédant n’a pas l’intention d’accorder de droits sur et / ou sur d’autres œuvres dérivées qui pourraient avoir été créées par d’autres licenciés tiers. 

La possession:

        1. Le Producteur est et restera le seul propriétaire et détenteur de tous les droits, titres et intérêts sur le Riddim y compris tous les droits d’auteur sur et dans l’enregistrement sonore et les compositions musicales sous-jacentes écrites et composées par le Producteur. Rien dans les présentes ne constitue une cession par le Producteur au Licencié de l’un des droits ci-dessus. Le Licencié ne peut en aucun cas enregistrer ou tenter d’enregistrer la Nouvelle Chanson et / ou le Riddim auprès du U.S. Copyright Office. Le droit susmentionné d’enregistrer la nouvelle chanson et / ou le riddim est strictement limité au producteur. Le titulaire de licence exécutera, reconnaîtra et remettra au producteur, sur demande, tous les documents supplémentaires qu’il jugera nécessaires pour prouver et exercer les droits du producteur en vertu des présentes, et le titulaire de licence accorde par la présente au producteur le droit en tant qu’avocat de fait d’exécuter, de reconnaître, de livrer et enregistrer au US Copyright Office ou ailleurs tous ces documents si le titulaire de licence ne parvient pas à les exécuter dans les cinq (5) jours suivant la demande du producteur. 
        2. Pour éviter tout doute, vous ne possédez pas le master ni les droits d’enregistrement sonore du nouveau morceau. Vous avez obtenu le droit d’utiliser le Riddim dans la nouvelle chanson et d’exploiter commercialement la nouvelle chanson conformément aux termes et conditions du présent accord. 
          • Nonobstant ce qui précède, vous êtes propriétaire des paroles ou d’autres éléments musicaux originaux de la nouvelle chanson qui ont été écrits ou composés uniquement par vous.
    1. En ce qui concerne les droits de publication et la propriété de la composition sous-jacente incorporée dans la nouvelle chanson, le titulaire de licence et le producteur reconnaissent et conviennent par la présente que la composition sous-jacente sera détenue / divisée entre eux comme suit: 
      • Vous détiendrez et contrôlerez cinquante pour cent (50%) de la soi-disant «part du scénariste» de la composition sous-jacente. 
      • Le producteur détiendra et contrôlera cinquante pour cent (50%) de la soi-disant «part du scénariste» de la composition sous-jacente.
      • Le producteur doit détenir, contrôler et administrer cent pour cent (100%) de la soi-disant «part de l’éditeur» de la composition sous-jacente.
  • Dans le cas où le Licencié souhaite enregistrer ses intérêts et ses droits sur la composition sous-jacente de la Nouvelle Chanson auprès de son Organisation des Droits d’Exécution («PRO»), le Licencié doit simultanément identifier et enregistrer la part du Producteur et sa participation dans la composition pour indiquer que Le producteur a écrit et possède 50% de la composition de la nouvelle chanson et en tant que propriétaire de 100% de la part de l’éditeur de la nouvelle chanson.
    1. Le Licencié sera réputé avoir signé, confirmé et ratifié son acceptation des termes du présent Contrat en vertu du paiement des Redevances de Licence au Concédant et de son acceptation électronique de ses termes et conditions au moment où le Licencié a effectué le paiement des Redevances de Licence.

Licence mécanique: Si une sélection ou une composition musicale, ou une partie de celle-ci, enregistrée dans la nouvelle chanson ci-dessous est écrite ou composée par le producteur, en tout ou en partie, seule ou en collaboration avec d’autres, ou est détenue ou contrôlée, en tout ou en partie, directement ou indirectement, par le producteur ou toute personne, entreprise ou société dans laquelle le producteur a un intérêt direct ou indirect, cette sélection et / ou composition musicale sera ci-après dénommée «composition contrôlée». Le Producteur accepte par la présente d’émettre ou de faire émettre, le cas échéant, au Licencié, des licences mécaniques pour chaque Composition Contrôlée, qui sont incorporées sur la Nouvelle Chanson. Pour cette licence, sur les ventes aux États-Unis et au Canada, le titulaire de licence paiera des redevances mécaniques à cent pour cent (100%) du taux légal minimum, sans limitation de ce taux pour les albums et / ou les EP. Pour les licences hors des États-Unis et du Canada, le taux de redevance mécanique sera le taux en vigueur dans l’ensemble du secteur dans le pays concerné à la date de la conclusion de cet accord. 

Crédit: Le Licencié a le droit d’utiliser et d’autoriser d’autres personnes à utiliser le nom approuvé du Producteur, sa ressemblance approuvée et tout autre document d’identification et matériel biographique approuvé concernant le Producteur uniquement à des fins commerciales et autrement sans restriction uniquement en rapport avec la Nouvelle Chanson enregistrée ci-dessous. Le Détenteur de licence s’efforcera de faire créditer le Producteur en tant que «producteur» et accordera au Producteur un crédit approprié pour la production et l’écriture de chansons sur tous les disques compacts, disques, vidéoclips et étiquettes numériques ou toute autre configuration d’enregistrement fabriquée qui est maintenant connue ou créée dans le futur qui incarne la nouvelle chanson créée ci-dessous et sur toutes les notes de couverture, tous les enregistrements contenant la nouvelle chanson et sur la couverture et / ou la couverture arrière de tout album répertoriant la nouvelle chanson et d’autres crédits musicaux. Le Licencié doit faire ses meilleurs efforts pour s’assurer que le Producteur est correctement crédité et le Licencié doit vérifier toutes les preuves pour l’exactitude des crédits, et doit faire de son mieux pour remédier à toute erreur concernant le crédit du Producteur. En cas d’échec du Licencié à accorder un crédit au Producteur, le Licencié doit déployer des efforts raisonnables pour corriger une telle défaillance immédiatement et de manière prospective. Ce crédit doit prendre la forme substantielle: «Produit par {ASHA D}». 

Option du concédant: Le Concédant aura la possibilité, à la seule discrétion du Concédant, de résilier cette Licence à tout moment dans les trois (3) ansà compter de la date du présent Contrat sur avis écrit au Licencié. Dans le cas où le Concédant exerce cette option, le Concédant paiera au Licencié une somme égale à deux cent pour cent (200%) des frais de licence payés par le Licencié. Lors de l’exercice de l’option par le Concédant, le Licencié doit immédiatement supprimer la Nouvelle Chanson de tous les canaux de distribution numériques et physiques et doit immédiatement cesser l’accès à tous les flux et / ou téléchargements de la Nouvelle Chanson par le grand public..

Violation par le titulaire de licence:

    1. Le Licencié dispose de cinq (5) joursouvrables à compter de la réception d’un avis écrit du Producteur et / ou de son représentant autorisé pour remédier à toute violation présumée du présent Contrat par le Licencié. Le manquement du Licencié à remédier à la violation alléguée dans les cinq (5) jours ouvrables entraînera le manquement du Licencié à ses obligations, sa violation du présent Contrat et, à la seule discrétion du Producteur, la résiliation des droits du Licencié en vertu des présentes..
    2. Si le Licencié se livre à l’exploitation commerciale et / ou à la vente du Beat ou de la Nouvelle Chanson en dehors de la manière et du montant expressément prévus dans le présent Contrat, le Licencié sera responsable envers le Producteur des dommages pécuniaires d’un montant égal à toutes les sommes versées, collectés par, ou reçus par le Licencié, ou tout tiers en son nom, dans le cadre d’une telle exploitation commerciale non autorisée du Beat et / ou de la Nouvelle Chanson.
    3. Le Licencié reconnaît et accepte qu’une violation ou une menace de violation du présent Contrat par le Licencié entraîne un préjudice irréparable pour le Producteur, qui peut ne pas être indemnisé de manière adéquate par des dommages et intérêts. En conséquence, en cas de violation ou de menace de violation par le Licencié des dispositions du présent Contrat, le Producteur peut demander et aura droit à une ordonnance d’interdiction temporaire et à une injonction préliminaire empêchant le Licencié de violer les dispositions du présent Contrat. Rien dans les présentes n’interdit au Producteur de poursuivre tout autre recours légal ou équitable disponible contre une telle violation ou menace de violation, y compris, mais sans s’y limiter, le recouvrement des dommages-intérêts auprès du Licencié. Le Licencié sera responsable de tous les coûts, dépenses ou dommages encourus par le Producteur à la suite de toute violation par le Licencié de toute disposition du présent Contrat. L’obligation du titulaire de licence comprend les frais de justice, les frais de justice et les honoraires raisonnables d’avocat.

Garanties, déclarations et indemnisation:

    1. Le Licencié accepte par les présentes que le Concédant de licence n’a fait aucune garantie ou promesse que le Beat correspond à l’utilisation créative particulière ou à la fin musicale voulue ou souhaitée par le Licencié. Le Beat, son enregistrement sonore et la composition musicale sous-jacente qui y est incorporée, sont concédés sous licence au Licencié «tels quels» sans garantie d’aucune sorte ni adéquation à un usage particulier.
    2. Le producteur garantit et déclare qu’il a le plein droit et la capacité de conclure cet accord, et n’est soumis à aucune incapacité, restriction ou interdiction en ce qui concerne l’octroi de droits en vertu des présentes. Le producteur garantit que la fabrication, la vente, la distribution ou toute autre exploitation de la nouvelle chanson ci-dessous n’enfreindra ni ne violera aucun droit commun ou statutaire de toute personne, entreprise ou société; y compris, sans s’y limiter, les droits contractuels, les droits d’auteur et les droits de confidentialité et de publicité et ne constitueront pas une diffamation et / ou une calomnie. Le Licencié garantit que la fabrication, la vente, la distribution ou toute autre exploitation de la Nouvelle Chanson en vertu des présentes ne porteront pas atteinte ni ne violeront aucun droit commun ou statutaire de toute personne, entreprise ou société; y compris, sans s’y limiter, les droits contractuels, les droits d’auteur et les droits de confidentialité et de publicité et ne constitueront pas une diffamation et / ou une calomnie. Nonobstant ce qui précède, le Producteur n’assume aucune responsabilité quant aux éléments ajoutés à la Nouvelle Chanson par le Licencié, et le Licencié indemnise et tient le Producteur indemne de ces éléments. Le producteur garantit qu’il n’a pas «échantillonné» (ce terme étant communément entendu dans l’industrie du disque) tout matériel protégé par le droit d’auteur ou enregistrements sonores appartenant à toute autre personne, entreprise ou société (ci-après dénommée «propriétaire») sans en avoir préalablement avisé le licencié. Le Licencié n’est pas tenu d’approuver l’utilisation de tout échantillon de celui-ci; cependant, s’il est approuvé, tout paiement en relation avec celui-ci, y compris les frais de dédouanement associés, sera à la charge du Licencié. La connaissance par le Licencié que des « échantillons » ont été utilisés par le Producteur qui n’ont pas été affirmativement communiqués par le Producteur au Licencié entraînera, en tout ou en partie, la responsabilité pour la violation ou la violation des droits de tout tiers résultant de l’utilisation de tels  » échantillon « du producteur au licencié. 
    3. Les parties aux présentes s’indemniseront et se dégageront de toute responsabilité contre toutes les réclamations, responsabilités, coûts, pertes, dommages ou dépenses de tiers qui sont réellement encourus par la partie non défaillante et maintiendront la partie non défaillante, gratuite, sûre et inoffensif contre et de toutes réclamations, poursuites, demandes, coûts, responsabilités, pertes, dommages, jugements, recouvrements, coûts et dépenses; (y compris, sans s’y limiter, les honoraires d’avocat raisonnables), qui peuvent être effectués ou amenés, payés ou encourus en raison de toute violation ou réclamation de violation des garanties et représentations en vertu des présentes par la partie défaillante, leurs agents, héritiers, successeurs, les employés et les employés, qui ont été réduits au jugement final; à condition qu’avant le jugement définitif, résultant de toute violation de toute représentation ou garantie de la partie défaillante contenue dans le présent accord ou de tout manquement par la partie défaillante à s’acquitter des obligations de sa part à exécuter en vertu des présentes, la partie non défaillante a donné au la partie défaillante notifie par écrit rapidement toutes les réclamations et le droit de participer à la défense avec l’avocat de son choix à ses frais. En aucun cas, l’artiste ne sera autorisé à demander une injonction ou toute autre réparation équitable pour toute violation ou non-conformité à toute disposition du présent accord. 

Divers: Le présent accord constitue l’entente complète des parties et est conçu comme une expression finale de leur accord et ne peut être altéré, modifié, amendé ou renoncé, en tout ou en partie, sauf par un instrument écrit (le courrier électronique étant suffisant) signé par les deux parties. . Cet accord remplace tous les accords antérieurs entre les parties, qu’ils soient oraux ou écrits. Si une disposition de cet accord devait être jugée nulle, invalide ou inopérante, une telle décision n’affecterait aucune autre disposition des présentes, et le reste de cet accord sera effectif comme si une telle disposition nulle, invalide ou inopérante n’avait pas été contenue dans les présentes. Aucun manquement du Concédant aux présentes à l’exécution de ses obligations en vertu des présentes ne sera considéré comme une violation substantielle du présent accord tant que le Licencié n’aura pas notifié par écrit au Concédant de licence son manquement à l’exécution, et ce manquement n’a pas été corrigé dans les trente (30) jours suivant et après la signification d’un tel avis, ou, si une telle violation ne peut raisonnablement pas être corrigée dans ce délai de trente (30) jours, le concédant de licence ne commence pas à remédier à cette violation dans ledit délai, et procède avec une diligence raisonnable pour achever la réparation de une telle violation par la suite. Cet accord sera régi et interprété conformément aux lois du {MONTPELLIER FRANCE} applicable aux accords conclus et entièrement exécutés dans ledit État, sans égard aux principes de conflit de lois. Vous acceptez par la présente que la juridiction et le lieu exclusifs pour toute action, poursuite ou procédure fondée sur toute question, réclamation ou controverse découlant des présentes ou s’y rapportant seront les tribunaux étatiques ou fédéraux situés dans le {MONTPELLIER FRANCE}. Vous n’aurez droit à aucune somme d’argent en rapport avec le (s) maître (s) autre que celles spécifiquement énoncées dans les présentes. Tous les avis en vertu du présent accord doivent être écrits et envoyés par courrier recommandé ou certifié, accusé de réception demandé (prépayé) aux adresses respectives indiquées ci-dessus ou à toute autre adresse ou adresses désignées par l’une ou l’autre des parties. Ces avis seront réputés donnés dès leur réception. Une copie de tous ces avis envoyés au Producteur doit être envoyée simultanément à [[ARTIKAL MUSIC 18 RUE LOUIS FIGUIER 34000 MONTPELLIER FRANCE]].Tout avis envoyé par la poste sera réputé avoir été reçu cinq (5) jours ouvrables après son envoi; tout avis expédié par un service de livraison accéléré sera réputé avoir été reçu deux (2) jours ouvrables après son envoi. VOUS RECONNAISSEZ ET ACCEPTEZ QUE VOUS AVEZ LU CE CONTRAT ET AVEZ ÉTÉ AVISÉ PAR NOUS DE L’IMPORTANCE IMPORTANTE DE CONSERVER UN PROCUREUR INDÉPENDANT DE VOTRE CHOIX POUR EXAMINER CET ACCORD À VOTRE COMPTE. VOUS RECONNAISSEZ ET ACCEPTEZ QUE VOUS AVEZ EU L’OPPORTUNITÉ SANS RESTRICTION D’ÊTRE REPRÉSENTÉE PAR UN PROCUREUR INDÉPENDANT. EN CAS DE NON-OBTENTION D’UN PROCUREUR OU D’UNE RENONCIATION INDÉPENDANTE, VOUS GARANTISSEZ ET REPRÉSENTEZ QUE VOUS N’ESSAYEREZ PAS D’UTILISER UNE TELLE DÉFAILLANCE ET / OU RENONCIATION comme base pour éviter toute obligation en vertu du présent accord, ou pour invalider cet accord ou Pour rendre cet accord ou une partie de celui-ci inapplicable. Cet accord peut être exécuté en contreparties, chacune étant considérée comme un original, et ces contreparties constitueront un seul et même instrument. En outre, une copie signée du présent accord transmise par télécopie ou numérisée dans un fichier image et transmise par courrier électronique sera, à toutes fins utiles, traitée comme si elle avait été livrée contenant une signature manuelle originale de la partie dont la signature figure dessus et sera contraignant cette partie comme si un document initialement signé avait été remis. Nonobstant ce qui précède, dans le cas où vous ne signez pas cet accord, votre reconnaissance que vous avez examiné les termes et conditions de cet accord et votre paiement des frais de licence vous serviront de signature et d’acceptation des termes et conditions de cet accord..

– Licencié,propriétaire de50%des droits d’auteur.

– Asha D, détient 50%des droits d’auteur- compositeur.